Couronne dentaire


Pourquoi a-t-on besoin d’une couronne dentaire ?

Une couronne dentaire peut être nécessaire dans les situations suivantes :

  • Protéger une dent affaiblie qui risque de se détériorer, éviter qu’elle se casse ou encore pour renforcer une dent fissurée.
  • Pour restaurer une dent déjà cassée ou une dent sévèrement endommagée.
  • Pour couvrir et soutenir une dent gravement obstruée lorsqu’il ne reste pas beaucoup de dents.
  • Pour maintenir un bridge dentaire en place.
  • Pour couvrir les dents difformes ou très décolorées.
  • Pour recouvrir un implant dentaire.

Chez les enfants, une couronne peut être utilisée pour les dents de lait :

  • Afin de sauver une dent très endommagée qui ne peut pas supporter un plombage.
  • Afin de les protéger lorsqu’elles présentent un risque élevé de carie, surtout quand l’enfant a du mal à suivre une bonne hygiène bucco-dentaire quotidienne.
  • Afin de réduire la fréquence de la sédation et de l’anesthésie générale chez l’enfant ne pouvant pas se soumettre aux exigences des soins dentaires en raison de son âge, de son comportement ou d’antécédents médicaux. Dans des cas similaires, un dentiste pédiatrique est susceptible de recommander une couronne en acier inoxydable.

Quels types de couronnes sont disponibles ?

Les couronnes permanentes peuvent être réalisées en acier inoxydable, tous métaux (tels que l’or ou un autre alliage), céramo-metallique, entièrement en résine, ou entièrement en céramique.

    • Les couronnes préfabriquées en acier inoxydable : principalement utilisées comme mesure temporaire. Elle protège la dent ou encore le plombage. La couronne permanente, quant à elle sera faite d’un autre matériau. Pour les enfants, une couronne en acier inoxydable est couramment utilisée pour recouvrir une dent de lait préalablement préparée. La couronne recouvre toute la dent et la protège contre une future carie. En général, les couronnes en acier inoxydable sont utilisées chez les enfants dans la mesure où celles-ci ne nécessitent pas de multiples visites chez le dentiste et sont ainsi plus rentables que les couronnes personnalisées et les soins dentaires prophylactiques nécessaires pour protéger une dent sans couronne.
    • Les métaux utilisés pour les couronnes sont en alliage d’or ou autres alliages tels le palladium, le nickel ou le chrome. Contrairement à d’autres types de couronnes, on taille moins de structure de la dent pour les couronnes métalliques, ce qui réduit l’usure des dents sur les dents opposées. Les couronnes en métal résistent mieux à la pression lorsque le sujet mord ou mâche et durent probablement plus parce que celles-ci s’usent moins. En outre, les couronnes en métal fragmentent ou se cassent rarement. La couleur métallique est le principal inconvénient. Les couronnes métalliques restent un bon choix pour les dents non visibles.
    • Les couronnes dentaires céramo-métalliques peuvent être de couleur assortie aux dents adjacentes à la différence des couronnes métalliques. Toutefois, il y a plus de pression sur les dents opposées avec ce type de couronne, comparé aux couronnes métalliques ou en résine. La partie en céramique de la couronne peut également s’ébrécher ou se casser. Comme les couronnes entièrement en céramique, les couronnes céramo-métalliques ont l’apparence des dents normales. Cependant, il arrive que le métal sous-jacent à la partie en céramique de la couronne apparaisse sous forme d’une ligne sombre, surtout au niveau de la gencive. Ces couronnes peuvent être un bon choix pour les dents avant ou arrière.
    • Les couronnes entièrement en résine sont moins chères que les autres types de couronnes. Cependant, elles s’usent au fil du temps et sont plus sujettes aux fractures que les couronnes céramo-métalliques.
    • Les couronnes entièrement en céramique (ou porcelaine) fournissent une meilleure correspondance de couleur naturelle que n’importe quel autre type de couronne dentaire et peuvent être plus adaptées pour les personnes souffrant d’allergies métalliques. Cependant, celles-ci ne sont pas aussi résistantes que les céramo-métalliques et usent davantage les dents que les couronnes en métal ou en résine. Les couronnes entièrement en céramique sont un bon choix pour les dents du devant.
    • Couronnes temporaires ou permanentes : les couronnes temporaires peuvent être faites chez le dentiste, alors que les couronnes permanentes sont fabriquées dans un laboratoire dentaire. Les couronnes temporaires sont fabriquées en acier inoxydable ou en acrylique et peuvent être utilisées comme une prothèse provisoire en attendant que la couronne permanente soit préparée par un laboratoire.

Quelles sont les étapes préalables pour une couronne ?

Avant de placer une couronne, deux visites chez le dentiste sont nécessaires : la première étape consiste à examiner et à préparer la dent, la deuxième visite implique le placement de la couronne permanente.
Lors de la première visite, le dentiste peut être amené à faire une radio aux rayons X pour vérifier les racines de la dent recevant la couronne et l’os environnant. Si la dent a une carie étendue ou s’il y a un risque d’infection ou de blessure à la pulpe de la dent, un traitement de canal doit d’abord être effectué. Avant que le processus de fabrication d’une couronne commence, le dentiste va anesthésier la dent et la gencive autour de la dent. Ensuite, la dent à couronner est taillée le long de la surface de mastication et sur les côtés pour faire place à la couronne. Le volume de structure retiré dépend du type de couronne utilisée. À titre d’exemple, les couronnes métalliques sont plus minces et nécessitent moins de structure dentaire que les couronnes céramiques ou ceramo-métalliques. Si, à contrario, une grande surface de la dent est manquante (à cause de la carie ou de l’usure), le dentiste utilise un plombage pour fortifier la dent afin que celle-ci puisse recevoir la couronne. Après le remodelage de la dent, le dentiste utilise une pâte ou mastic pour prendre une empreinte de la dent. L’empreinte est faite pour les dents du dessus et du dessous pour assurer un meilleur confort au niveau des dents. Les empreintes sont envoyées à un laboratoire dentaire où la couronne sera fabriquée et est généralement retournée au cabinet du dentiste dans un délai de 2 à 3 semaines. Si la couronne est faite de porcelaine, le dentiste sélectionne également la teinte qui se rapproche le plus de la couleur des dents voisines. Pendant cette première consultation, le dentiste réalisera une couronne temporaire pour couvrir et protéger la dent préparée, les couronnes provisoires sont habituellement faites d’acrylique et sont maintenues en place à l’aide d’un ciment provisoire.

Lors de la deuxième visite, le dentiste enlève la couronne temporaire et vérifie l’ajustement et la couleur de la couronne permanente. Si cela convient, une anesthésie locale sera faite pour désensibiliser la dent et la nouvelle couronne est définitivement cimentée.

Comment entretenir sa couronne dentaire temporaire ?

Pour la couronne temporaire, voici les recommandations à suivre :

  • Éviter les aliments collants et difficiles à mâcher (par exemple, la gomme, caramel) susceptibles d’arracher la couronne.
  • Utiliser au minimum le coté de la couronne provisoire.
  • Éviter de mâcher des aliments durs (comme les légumes crus), ce qui pourrait déloger ou briser la couronne.
  • Faire glisser le fil dentaire plutôt que de le soulever lorsqu’on nettoie les dents, ce qui éviterait d’arracher la couronne temporaire.

Quels problèmes pourraient survenir avec une couronne dentaire ?

  • L’inconfort ou de la sensibilité. Votre dent nouvellement couronnée peut être sensible, immédiatement après la procédure, l’anesthésie commence à s’estomper. Si la dent qui a été couronnée a encore un nerf, cela provoque une sensibilité au froid et à la chaleur. Le dentiste peut recommander le brossage des dents avec un dentifrice pour dents sensibles. La douleur ou sensibilité qui se produit lorsqu’on mord sur la dent peut signifier que la couronne est trop élevée par rapport à la dent. Si c’est le cas, consulter son dentiste reste le meilleur moyen pour résoudre rapidement le problème.
  • Couronne ébréchée : la couronne en céramique peut parfois être ébréchée. Si la surface abimée est petite, une résine composite peut être utilisée pour soigner la couronne. Si la fissure est importante, la couronne peut avoir besoin d’être remplacée.
  • Couronne décollée : il arrive que le ciment dentaire de la couronne parte avec le rinçage. Ce qui provoque le décollement de la couronne mais aussi l’infiltration des bactéries qui mène à la carie de la dent. Si une couronne est sérieusement décollée, il faut consulter son dentiste.
  • La couronne tombe : il arrive que la couronne tombe, habituellement, cela est dû à un mauvais ajustement, un ciment dentaire insuffisant, ou lorsque la quantité de structure dentaire est tellement petite que la couronne ne peut tenir. Si cela se produit, il faut nettoyer la couronne et l’avant de la dent. Il est possible de remplacer la couronne temporairement avec de la colle ou du ciment dentaire temporaire. Il est nécessaire d’appeler immédiatement le dentiste pour avoir des instructions précises sur la façon de prendre soin de la dent et de la couronne dans un premier temps avant d’aller le voir pour une évaluation plus poussée. Le dentiste sera en mesure de re-cimenter la couronne en place, autrement, une nouvelle couronne devrait être réalisée.
  • Réaction allergique. Parce que les métaux utilisés pour fabriquer des couronnes sont généralement un mélange de métaux, une réaction allergique aux métaux ou à la porcelaine utilisés dans les couronnes peuvent se produire, mais cela reste extrêmement rare.
  • Ligne sombre sur la dent couronnée au niveau des gencives. Une ligne sombre au niveau de la gencive de la dent couronnée peut apparaître particulièrement lorsqu’il s’agit d’une couronne céramo-métallique. Cette ligne sombre est la partie métallique de la couronne.

Combien de temps durent les couronnes dentaires ?

En moyenne, les couronnes dentaires durent entre 5 et 15 années. La durée de vie d’une couronne dépend du niveau d’usure auquel la couronne est exposée (hygiène buccale, grincement des dents,…).

Est-ce qu’une dent couronnée nécessite des soins spéciaux ?

Il est vrai qu’une dent couronnée ne nécessite pas de soins particuliers, mais il est vrai aussi que la dent sous-jacente n’est pas protégée contre la carie ni contre une maladie des gencives. Il faut donc continuer à avoir une bonne hygiène bucco-dentaire : se laver au moins deux fois par jour et utiliser du fil dentaire une fois par jour – en particulier autour des gencives. Le bain de bouche antibactérien peut également aider.

Combien coûtent les couronnes dentaires ?

Le coût des couronnes dentaires varie selon la région du pays où l’on réside mais aussi selon le type de couronne choisie (les couronnes en porcelaine sont généralement plus chères que les couronnes en or, lesquelles sont, à leur tour, plus chères que les céramo-métalliques).